Mes coups de cœur


Menu déroulant

25 mai 2016

Critique littéraire - La page blanche (Boulet / Bagieu)

Auteur : Boulet & Pénélope Bagieu
Titre : La page blanche
Éditeur : Delcourt
Prix : 22,95 €
Public : Tout public

Résumé
« Je pleurais... Je venais chercher quelque chose ?... Rencontrer quelqu'un ?... Pourquoi hier ? Je suis QUI, moi ? »
Une jeune femme se réveille dans Paris. Elle ne se souvient ni de son nom, ni de ce qui l'a amenée là. Son passé a disparu. 
Avec humour et sensibilité, Pénéloge Bagieu et Boulet racontent sa quête d'identité.

MON AVIS


Voilà une bande dessinée qui me laisse perplexe...

Qu'on se le dise, j'ai adoré !!

Mais... parce qu'il en faut bien un... j'ai trouvé que la fin était trop abrupte, peut-être un peu bâclée. 
Pourtant, voilà une histoire touchante, celle d'Héloïse, qui "s'éveille" à Montgallet, sur un banc public. Elle ignore qui elle est, ce qu'elle fait là, où elle vit, etc... Tout ce qui la concerne a été effacé de sa mémoire. Pourtant, elle se souvient du reste : des films, des livres, de Paris, etc... Mais sa vie, de près ou de loin, les gens qu'elle connaît, le métier qu'elle fait, l'endroit où elle vit, envolés. Il ne lui reste plus aucun souvenir. Pas même l'ombre d'une esquisse de vie.

Durant les quelques 200 pages de cette BD, on tente, avec Héloïse, de lever le voile sur son passé, et de comprendre ce qui lui est arrivé. Peu à peu, elle reconstitue sa vie, par bribes, rassemblant les pièces éparses de son puzzle.

Finalement, véritable quête initiatique, la voilà qui découvre qu'avant, elle était une madame-tout-le-monde. Et que finalement, elle n'était peut-être personne. Dans sa quête d'identité, on sent peu à peu Héloïse changer. Mais peut-être n'en fallait-il pas plus pour qu'elle se trouve réellement ?

Toutefois, j'ai vraiment trouvé la fin trop rapide. Si quelques unes de mes questions sont restées sans réponses, j'ai surtout trouvé que la transitions entre les deux derniers chapitres était trop abrupte. Néanmoins, le propos ici n'est pas de savoir ce qui lui est arrivé, en définitive, mais bien de répondre à sa question : qui est-elle ? 
C'est donc sur ce dernier point que Bagieu et Boulet se sont focalisés. Point de réponses quant à son état amnésique, ne vous y trompez pas. Mais une véritable quête initiatique sur une identité envolée.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous !! =D

Ma Présentation